Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Claudine BECQ-VINCI
  • Le blog de Claudine BECQ-VINCI
  • : Blog de Claudine Becq-Vinci Femme politique Qui suis-je ? Mon parcours Mon action départementale: Vice Présidente du Conseil Général en charge des TIC et de l'Enseignement Mon action au niveau du canton.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 22:02

Bilan du déploiement 2010

Au regard de l'obsolescence du parc informatique de nos collèges publics et de l'évolution des méthodes pédagogiques, il était indispensable d'intervenir rapidement sur nos établissements.

 

Le Parc informatique à ce jour entièrement rénové – toutes les salles de classe sont équipées ainsi que les salles informatiques, CDI, salle des professeurs  1550 machines neuves

 

Tableaux Blancs Interactif : 2 par collège jusqu’à 400 élèves + 1 supplémentaire par tranche de 200 élèves, ainsi que l’équipement des segpa : 61 TBI

 

Balado-diffusion : tous les élèves de 6ème des collèges meusiens : 2500 MP3 MP4 – travail en partenariat avec la mission TICE du rectorat pour les formations des professeurs.

 

Avec ce projet MP3, conduit en partenariat exemplaire avec l'Education Nationale (Pascal FAURE à la Mission TICE du Rectorat) Le Conseil Général de la Meuse a été lauréat des Trophées des Technologies Educatives et a reçu le 2ème prix dans la catégorie "innovation". Cette remise s'est effectuée au salon Educatec-Educatice  à Paris puisqu'il s'agit bien là d'une reconnaissance nationEducatec10 Trophees 13

 

  

 

Educatec10 Trophees #1AA923Educatec10 Trophees 35

 

 

 

Budget 2010          1 555 stations :                                  1 220 000 €          

                              61 TBI :                                                145 000 €

                              3 classes mobiles :                                  50 000 €          

                              2 500 MP3:                                            85 000 €          

                              Total dépense TTC :                         1 500 000 €

Financement Conseil Général – GIP Objectif Meuse

 

La remise à niveau des réseaux est effectuée en relation avec le service du patrimoine. 

 

Perspectives 2011    voté au budget du Conseil Général 

Pérennisation de la Balado : équipement des 6ème à la rentrée 2011

Achat d’un duplicateur MP3 par établissement

 

2ème tranche TBI : 2 supplémentaires par collège

 

Mise en œuvre d’un Environnement Numérique de travail

* Portail d’entrée unique et sécurisé pour l’ensemble de la communauté éducative (administration, professeurs, élèves, parents…)

Il possède quelques fonctionnalités en propre (permet le travail collaboratif entre autre)

Il est connecté aux principales applications du marché

 

* Etat des lieux : certains collèges ont commencé à utiliser des logiciels de gestion scolaire (emploi du temps, notes, vie scolaire) les collèges des citées scolaires utilisent déjà l’ENT PLACE que la Région met à disposition des Lycées.

 

* Objectif rentrée scolaire 2011

Mettre à disposition des collèges un ENT en assurant une cohérence régionale.

La solution Place paraît pertinente dans la continuité collège-lycée.

(Obstacles principalement juridiques liés aux procédures de marchés publics)

 

Maintenance informatique des Collèges

En cours de réflexion pour l’année 2011 avec la Région et les 3 autres départements sur demande du recteur d’académie.

Il s'agira de trouver une formule partenariale efficace qui s’appuiera sur du personnel qualifié en maintenance informatique.

 

 

 

 

Conclusion

Tous ces projets ne pourraient avoir une réelle existence s'il n'y avait pas ce travail collaboratif entre la collectivité et les membres de la communauté éducative : en effet, un Département déployant des outils sans investissement des enseignants ne saurait être pertinent… il en serait de même à l'inverse !

 

  

lecteurs MP3 collège Saint Exupéry

 

 

  le collège à l'heure numérique ANCERVILLE

 

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT : TICE
commenter cet article
13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 15:41
                                                                                                Verdun, le 20 juin 2004
 
Objet: vœu suppression de poste d’enseignants TICE
(Technologies de l’information et de la communication dans l’éducation)
 
 
 
 
Claudine BECQ-VINCI dépose le vœu suivant
 
Lors de la réunion du Centre Régional de Documentation Pédagogique, qui a eu lieu à Nancy le 22 avril 2004, le Recteur nous a fait part de l’état des lieux fin 2002 : environ 500 emplois sur le terrain (académie de Metz Nancy) ont été payés par l’état mais non budgétisés.
Les directives ministérielles demandent une gestion plus saine ne permettant pas de dépasser les budgets.
 
Il devra donc restituer environ les deux tiers pour la rentrée 2004-2005 c'est-à-dire 334 emplois.
4 postes d’enseignants équivalents temps plein chargés de mission TICE mis à disposition par le Rectorat au CRDP vont être supprimés dont certains concernent la Meuse.
 
Le Conseil Général de la Meuse s’est fortement investi au niveau des collèges et des écoles en matière de TIC pour permettre un égal accès des chances à tous les enfants meusiens.
Ces nouvelles technologies sont l’avenir de nos enfants et sont les outils dont nous ne pourrons plus nous passer demain.
 
Par ailleurs le projet « PRISME LORRAINE » qui va mettre en place un espace numérique de travail débute à la rentrée scolaire à Stenay et Bar le duc.
 
Si je comprends la nécessité de prendre des mesures de saine gestion, j’aimerais que l’assemblée demande au recteur, voire au ministre la possibilité de redéploiement de postes vers ces TICE.
Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT : TICE
commenter cet article
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 23:03
Claudine

Je me permets de vous souhaiter tout d'abord un excellent anniversaire en ce début d'année.
Je vous souhaite pour cette nouvelle année une excellente santé et d'avoir toujours la forme que vous affichez.
J'espère que vos espoirs électifs seront couronnés des succès que vous attendez et que vous serez toujours notre soutien le plus fidèle dans ces technologies qui envahissent notre monde dans l'indifférence de certains de vos collègues élus.
Bonne année


Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT : TICE
commenter cet article
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 09:27
DE ROLAND CORRIER 

----- Original Message -----

 
Sent: Friday, December 07, 2007 10:25 PM
Subject: Prisme Poincaré.doc
 
Bonsoir Claudine,
je te fais suivre la note que j'ai rédigée à l'occasion de ma participation au CA du Collège Poincaré
J'y représente la Ville de Bar-le-Duc, mais je me dois également de restituer au Conseil général l'échange qui a eu lieu et les informations correspondantes
Je reste à ta disposition
Bien cordialement
Roland Corrier
Note sur l’informatique au Collège / Lycée Poincaré
suite au Conseil d’administration du 19 novembre 2007
 
Conseil général
Madame Becq-Vinci « avait promis » une dotation pour acheter un serveur (2 devis avaient été présentés au printemps 2005).
Une subvention de 2 K€ a été attribuée en 2006 (suite à un nouveau devis communiqué au Conseil général en septembre 2006), mais elle n’a pas été consommée (et donc rendue au Conseil général) car le marché a été infructueux.
Aujourd’hui, les gestionnaires demandent comment bénéficier de cette subvention en 2007.
 
 
Conseil régional & PRISME
PRISME fait l’objet d’une expérimentation depuis 3 ans (sur 13 établissements lorrains), mais il subsiste encore des bugs (constats de l’an passé)
Une difficulté majeure : les notes ne sont pas intégrées pour un problème de « saturation » de l’application (version 1) ; cela devrait toutefois être réglé avec la version 2 (pas encore installée : retard dans la mise en œuvre).
Pour compenser cette fonctionnalité non disponible, la collège a du acheter un logiciel spécifique (CAMPUS) et l’a installé sur un matériel dédié (ordinateur « récupéré » à la Préfecture et achat d’un disque dur neuf). Il manque encore l’option WEB mais elle va être installée prochainement. Le serveur prévu (suite à la subvention du Conseil général) permettrait notamment de régler les contraintes techniques et d’apporter la sécurité des données.
 
Attentes de l’établissement :
-       du côté des enseignants : pouvoir charger les notes et partager des espaces de travail entre les professeurs et les élèves (en sus des nombreuses autres applications déjà utilisées depuis plusieurs années).
-       du côté des parents : pouvoir consulter les notes, le cahier de textes et les absences.
 
Conclusion : bien que PRISME (dans sa version actuellement installée) ne soit pas satisfaisant, l’équipe du Collège / Lycée Poincaré attend maintenant la version 2, car le produit est globalement intéressant et novateur.
 
NB : Il existe un produit avec des fonctionnalités semblables à celles de PRISME : ANTEA qui fonctionne en Alsace, mais c’est un produit moins ambitieux et moins complet.
 
Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT : TICE
commenter cet article
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 09:16
Expériences des autres regions
 
Ref . la lettre numérique de la cellule d'animation nationale
 
 
 
Ø     Les collectivités territoriales d’Auvergne, partenaires du projet de généralisation.
 
-                    Les élus pensent que les ENT sont un facteur de désenclavement régional.
-                    Départements et Conseil régional mènent une démarche commune.
-                    La généralisation est prévue en 3 temps :
·        une première tranche ferme est déclinée en trois vagues qui se déploient jusque fin 2008 : volontariat, qualité des projets de l’établissement, état des réseaux et des équipements et équilibre territorial
·        suivies de 2 tranches conditionnelles.
80 % des collégiens et 100 % des lycéens devraient être équipés à la rentrée 2010
 
 
Ø     La région Midi-Pyrénées
 
-         Extension prévue dès la rentrée 2008
-         Le portail ENT « constitue un outil essentiel pour décloisonner, échanger, travailler     autrement.
-         C’est un puissant moteur au service de la modernisation du service public.
-         Outils de leur vie professionnelle et sociale pour les futurs adultes de demain.
-         Resserrer les liens
-         Egalité des chances
-         Un seul partenariat idéal pour faire des économies d’échelle en coût et en moyens humains : 8 départements.
-         Généralisation inéluctable
 
Ø     Le Département de la Haute Marne
 
-         23 collèges sont concernés : au départ 4 collèges et bons résultats
-         projet de généralisation lancé en 2007 est en marche
-         objectif du département :
·        plan de rééquipement informatique des collèges : 1 poste informatique pour 5 élèves équipement informatique
·        mise en connexion dans les collèges
·        actions de promotion et d’accompagnement des usages
-         engagement financier : 3,5 millions d’€ sur 5 ans
-         continuité assurée avec le lycée : 7 des 10 lycées Haut-Marnais expérimentent aussi l’ENT depuis 2006

 
Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT : TICE
commenter cet article
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 09:11
ARGUMENTAIRE EN FAVEUR DES ENT
 
Ø     Donner un sens à nos équipements :
infrastructures départementales et investissement dans nos collèges
Prisme est un excellent outil qui en permet l'utilisation rationnelle.
 
Ø     Apprentissage de l’outil informatique, accès à des ressources et à des services : La maîtrise de l'informatique fait partie du socle des connaissances et des compétences indispensables qu'un élève de troisième devra posséder pour passer son B2I Brevet Informatique et Internet.
 
Ø      La plupart des usagers PRISME déclare que c'est « un plus » très important :
-         PRISME a été un élément fédérateur sur l'usage des TIC.
-         Les établissements reconnaissent que cela a permis de revoir l'équipement et son fonctionnement
-         Développement important des relations entre les familles et l'école à tous les niveaux
-         Grande facilité des relations de travail entre les personnels des 3 entités impliquées dans l'éducation : la collectivité, l'état (rectorat/ inspection académique) et les établissements 
-         Les apports pédagogiques sont indéniables à plusieurs niveaux et en particulier une plus grande facilité d'accès à des informations et à des ressources à l'école comme chez soi, pour tous les usagers, et cela nous paraît particulièrement important en milieu rural où l’élève n’a pas de bibliothèque proche pour faire des recherches.
Ø      Les usagers PRISME ne souhaitent donc pas de retour en arrière
 
Ø      La généralisation permettrait l’égalité des chances
 
Ø      Perspectives dans le domaine du hors scolaire ou du soutien scolaire 
Continuité possible dans le travail entre les élèves et leurs professeurs en dehors du collège : accompagnement à la scolarité.
 
Ø      Donner les plus grandes chances d'intégration dans leur vie professionnelle future 
 
Ø      PRISME préfigure l’école mais aussi la société de demain et prépare les parents
-        A la e-administration,
-        Aux nouveaux services de proximité.
 
Ø      C’est aussi la garantie d’avoir les meilleures chances
-         d’accéder à la culture,
-         de créer un lien social entre les générations.
 
Mutualisation entre Région et Départements
 
Ø      Gains d’échelle :  l’étude d’impact économique réalisée par la CDC montre que la généralisation permettrait des gains d’échelle
 
Ø      Changement d’établissement : un ENT commun entre les collèges et les lycées au niveau régional est appréciable pour l’élève qui change d’établissement à l’intérieur de la région ou au moment de son passage du collège au lycée : il retrouve ainsi les mêmes applications et son dossier peut, s’il le souhaite, le suivre.
 
Ø      ENT identiques à l’intérieur d’une même « cité scolaire », La Lorraine est un territoire avec plusieurs « cités scolaires », et il serait sans doute préjudiciable que deux solutions d’ ENT différentes cohabitent à l’intérieur d’un même établissement.
 
Ø      Avancer à son rythme dans la généralisation : un choix d’ENT commun au niveau régional n’empêcherait pas chaque département d’avancer à son rythme dans la généralisation, et de mener une politique qui lui serait propre dans l’équipement informatique et la connexion à Internet de ses collèges.
 
Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT : TICE
commenter cet article
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 23:53

En ma qualité de vice-présidente du Conseil Général chargée de l’Enseignement et des TIC,  je souhaiterais que notre département soit un incubateur des « bons  usages » des technologies pour l’Education. 

- TABLEAU BLANC INTERACTIF:
Le rectorat devait   doter un collège de Meuse d'un tableau blanc interactif : j'ai choisi le collège d'Ancemont fréquenté par les élèves de Dugny qui fait partie de mon canton.

 Dans la « classe du futur », le Tableau Blanc Interactif (TBI) sera au cœur du dispositif.

Peut-il être un facteur de réussite ? "C’est l’outil qui permet notamment de réveiller des enfants qui ont décroché, en faisant appel à une culture de l’image à laquelle ils adhérent plus facilement. L’interactivité liée au TBI amène un renforcement de la motivation et de la concentration".
Les enseignants qui l’ont expérimenté se montrent unanimement enthousiastes.
Maintenant le plus difficile reste à faire : s'équiper et se former! Madame L'inspectrice d'Académie s'est déjà engagée dans l'organisation de formations complémentaires à celles données par les producteurs et vendeurs de ces outils. 

- LES ENVIRONNEMENTS NUMERIQUES DE TRAVAIL
 : PRISME ( voir lettre au Président de Région)
  • Qu’est-ce qu’un ENT ?
    Un Espace Numérique de Travail est un Espace qui  permet aux parents, aux élèves et à la communauté éducative : administration et enseignants de communiquer par l’outil informatique.
    C’est un espace virtuel personnel et sécurisé, convivial et intuitif,
    accessible de tout poste relié à l’internet,
    donnant accès aux ressources et services utiles à chacun.
     
    Les fonctionnalités
    •Agendas
    •Notes
    •Absences
    •Cahier de textes
    •Outils de communication
    •Espaces personnels et partagés
    •Accès aux ressources
    •Réservation de ressources EPLE
    •Tableau d’affichage et actualités
    •Mes liens : avec encyclopédies kiosque numérique du savoir,
     
    Les collèges sont de la stricte compétence des départements. Le Conseil général de la Meuse, conscient de l'importance des TIC, a souhaité, avec PRISME, adhérer à un système éducatif et de formation capable d’offrir aux jeunes les meilleures chances de réussite scolaire.
     
    Dans un premier temps, il s’est fortement investi en dotant tous les collèges de matériel: ordinateurs, salles multimédias, câblage, connexions haut débit. Il a souhaité donner un sens à ces équipements. Prisme est un excellent outil qui en permet l'utilisation rationnelle. La maîtrise de l'informatique fait partie du socle des connaissances et des compétences indispensables qu'un élève de troisième devra posséder pour passer son B2I Brevet Informatique et Internet. Grâce à PRISME, les élèves apprennent l'outil informatique, les usages et ont  accès à des ressources et à des services.
     
    Prisme, est un outil particulièrement intéressant dans le temps scolaire, mais qui ouvre également de larges perspectives dans le domaine du hors scolaire ou du soutien scolaire. C’est un argument fort pour un département rural comme le nôtre. Ces fonctions intégrées et coordonnées avec les autres responsabilités du Conseil général de la Meuse sur l’environnement éducatif, le transport en particulier, ouvrent de nouvelles pistes de réflexion et d’action, notamment en terme de sectorisation scolaire.
     
    L'expérimentation PRISME se fait à Bar le duc à la cité scolaire Poincaré et à Stenay à la cité scolaire Alfred Kastler qui comptent respectivement 560 et 400 collégiens. Les expérimentateurs avaient une certaine appréhension à se lancer dans cette «aventure ». Maintenant, la plupart des usagers ne souhaitent pas de retour en arrière.
     
    Cette première phase, déjà concluante, devra  se généraliser. Nous allons intégrer 2 nouveaux collèges : un appel à projet a été lancé et déjà les établissements se manifestent ce qui laisse augurer des difficultés dans le choix futur.
     
    PRISME préfigure l’école mais aussi la société de demain. C’est pourquoi, le Conseil Général de la Meuse a voulu également donner à ses enfants les plus grandes chances d'intégration dans leur vie professionnelle future : deleur niveau d’acquisition dépendra leur niveau d’employabilité, dans un marché sans frontière. C’est aussi la garantie d’avoir les meilleures chances d’accéder à la culture, de créer un lien social entre les générations : on pourra avoir une vie sociale, professionnelle, familiale et intellectuelle sans rien connaître à la physique et à la chimie mais pas si on ne maîtrise pas les TIC.
     
    Les professeurs sont irremplaçables : ils apprennent à apprendre mais « Le progrès est le mode de l’Homme » Victor Hugo

    ( voir lettre au président de la Région )
- LES CLASSES NUMERIQUES MOBILES
Le rectorat devait   doter un collège de Meuse d'une classe numérique mobile c'est à dire d'un chariot branché WIFI avec 12 portables et pouvant se déplacer dans n'importe quelle classe. En ma qualité de Vice Présidente chargée de l'enseignement j'ai choisi le collège d'Ancemont fréquenté par les élèves de VERDUN etc. et de BELLERAY qui font partie de mon canton.Bien sûr cette expérimentation me permet d'être au coeur du problème et de voir comment la généraliser.
Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT : TICE
commenter cet article
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 22:52
Verdun le 9 novembre 2007
Objet : PRISME Lorraine
 
 
Monsieur Le Président, 
« PRISME », Projet Régional d'Intégration des Services nuMériques pour l'Enseignement, se veut un Environnement Numérique de Travail ( ENT) à destination des collèges et des lycées de Lorraine.
Il est porté par le rectorat et la région lorraine. 
Conscients de l'importance des TICE, les départements se sont mobilisées fortement au niveau des collèges qui sont de leur stricte compétence. Le Conseil Général de la Meuse l'a pris en compte dans sa politique volontariste d'utilisation des technologies de la communication. Résolument tourné vers l’avenir et la modernité c’est un outil de réussite scolaire en particulier dans nos zones rurales.
 
Le stade expérimental doit être dépassé pour passer au stade de la généralisation 
 
L’étude d’impact économique réalisée par la CDC Focus Lorraine - Impact éco en .03.2006montre que, pour une même solution technique, la généralisation permettrait des gains d’échelle, et fait apparaître un coût unitaire à l’élève et à l’utilisateur qui diminue à mesure que le nombre d’établissements déployés et d’utilisateurs connectés progresse. L’idéal serait le déploiement de l’ENT sur la totalité des établissements du second degré du territoire lorrain.
Mais il est évident que les collectivités ne peuvent réaliser ce scénario en raison des efforts financiers que cela suppose. Il reste donc à décider comment et dans quelles conditions PRISME peut ou doit être généralisé. Il est absolument nécessaire de clarifier les clés de répartitions pour chaque acteur.
 
La Région Lorraine était prise en exemple.
Force est de constater que PRISME Lorraine est dans sa troisième, voire début de quatrième année d’expérimentation et qu’aucune volonté politique ne l’a fait avancer. Nous sommes maintenant à la traîne de nombreuses régions, qui, bien qu’ayant commencé plus tard, vont plus vite dans la généralisation. (Documentation jointe ) Ca n’est pas un concours : c’est simplement une obligation de ne pas se priver de moyens modernes et efficaces.
C’est la conviction que j’aimerais faire partager. ( Ci-joint les arguments en faveur des ENT)
En espérant vous avoir convaincu, et en vous remerciant par avance, je vous prie d’accepter, monsieur Le Président, mes salutations très distinguées.
 
                                                               Docteur Claudine BECQ-VINCI
Monsieur Jean Pierre MASSERET
Président du Conseil Régional de Lorraine
Hôtel de Région 
Place Gabriel Hocquard BP 81004
57036 METZ Cedex 1 
 
 Pourquoi y –a – t- il blocage ?
- la technologie ?
- le financement par la région ?
- le financement par l'état?
 
Quelques éléments de réponses
Après informations et en particulier lors de la  journée des Coordinateurs TICE des collèges de Meuse qui a eu lieu au collège BUVIGNIER le mardi 27 novembre:
- la technologie ? Oui un peu : nous avions mis en place une expérimentation sur 2 années à la cité scolaire Alfred KASTLER à STENAY et Poincaré à BAR LE DUC. Nous avons dû la faire vivre un an de plus cela pouvait aller. L'année actuelle est de trop et nous sommes aux limites de la conception de la plate-forme initiale... Nous aurions dû en changer pour septembre et passer à PRISME 2 plus performant et y intégrer le collège BUVIGNIER, le collège bi-site d'Argonne de Clermont et de Varennes et le collège d'Ancerville, bref un début de généralisation.

- le financement par la région ? Oui, nous traînons une absence de décision politique depuis 2 années qui est principalement l'origine de notre embourbement actuel. 
La région va-t-elle proposer une politique pour elle, sans volonté d'y accrocher les CG dans un premier temps ... ? Jean Pierre MASSERET dit que c'est l'état qui s'est désengagé parce que le financement de PRISME était absent dans le Contrat de Projets ETAT/REGION ( CPER). En fait pour 2007 l'Etat a mis autant d'argent qu'en 2006 avec le CPER. Il n'y a donc pas eu pour cette année de désengagement...
 
Et l'avenir ?
Devant les incertitudes des politiques TICE et les degrés d'avancement TRES différents entre les 5 collectivités lorraines une mutualisation totale semble impossible.
 
Il est clair que la plate-forme PRISME actuelle va vivre encore cette année scolaire et je pense qu’elle va être abandonnée par la Région et donc par les départements.  Si PRISME était une solution onéreuse, il aurait fallu prendre des décisions avant pour ne pas priver nos élèves d’un bon outil.
Nous menons une réflexion pour la Meuse, à la fois pour moderniser le parc informatique et sur les ENT.   
Le rectorat travaille avec les 5 collectivités séparément pour mettre en place là où ce sera possible les équipements et les services, dont un ENT. Un essai de mutualisation sera fait avec éventuellement les Vosges voire la Meurthe et Moselle qui vient à son tour de définir un plan d’équipement de ses collèges. Le «  Benschmarking » est à la mode. Il faut essayer de prendre les bonnes idées là où elles marchent. Dans les exemples d’expérimentation des autres départements il est tout à fait opportun de comparer avec un département de la même taille que le nôtre : la Haute Marne qui a 23 collèges ( nous en avons 24) ;
 
Il semble exister des solutions proposées clefs en main qui sont moins onéreuses que PRISME Le Président de la région y est favorable (il m’en a fait part lors des vœux au CG le 4 janvier 2008) . Mais il semblerait que ces ENT soient moins performants.
Je suis sûre que les ENT sont une évolution inéluctable car c'est le monde des jeunes d'aujourd'hui.
En attendant, j’ai réussi à avoir par le rectorat, pour BUVIGNIER une classe numérique mobile : chariot branché WIFI qui comporte une dizaine d’ordinateurs portables et qui peut se déplacer dans les salles ( je pense qu'il est déjà livré) et un tableau blanc interactif pour le Collège d’Ancemont.
----- Original Message -----
Sent: Saturday, January 05, 2008 9:29 AM
Subject: 2008
 

Claudine

Je me permets de vous souhaiter tout d'abord un excellent anniversaire en ce début d'année.
Je vous souhaite pour cette nouvelle année une excellente santé et d'avoir toujours la forme que vous affichez.
J'espère que vos espoirs électifs seront couronnés des succès que vous attendez et que vous serez toujours notre soutien le plus fidèle dans ces technologies qui envahissent notre monde dans l'indifférence de certains de vos collègues élus.
Bonne année
Pascal

Pascal FAURE
IA-IPR Conseiller TICE
Académie de Nancy-Metz
03.83.86.25.85
Pascal.Faure@ac-nancy-metz.fr
Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT : TICE
commenter cet article