Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Claudine BECQ-VINCI
  • Le blog de Claudine BECQ-VINCI
  • : Blog de Claudine Becq-Vinci Femme politique Qui suis-je ? Mon parcours Mon action départementale: Vice Présidente du Conseil Général en charge des TIC et de l'Enseignement Mon action au niveau du canton.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 17:31

Page 1Page 2

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 19:21

Docteur Claudine BECQ-VINCI

Chevalier de la Légion d’Honneur

Conseillère Régionale

Conseillère Générale

Ecart de Billemont

55100 DUGNY SUR MEUSE

Tel. 03 29 86 46 07

Port. 06 87 81 29 07

Courriel : claudine-becq-vinci@wanadoo.fr

http://claudine-becq-vinci.over-blog.com/                               

 

                                                                                                              Dugny sur Meuse, le 24 juillet 2011

 

           

Madame la déléguée sénatoriale,

Monsieur le délégué sénatorial,

 

 

Comme en 2001, encouragée par certains maires, j’ai décidé de me porter candidate aux élections sénatoriales qui auront lieu le 25 septembre 2011.

 

A cette occasion, je me réjouis à l’idée de vous rencontrer prochainement pour faire plus ample connaissance et pour aborder les sujets qui vous tiennent à cœur tant comme élu local que comme citoyen.

 

Aux nouveaux élus qui ne me connaitraient pas encore, je tiens à me présenter.

J’habite à Billemont, hameau situé sur les communes de Belleray et Dugny.

Mon mari, Jean Paul Becq, originaire de Senon dans la Meuse, était médecin conseil au service médical de la Sécurité Sociale de verdun. Nous avons trois enfants, mariés, et six petits enfants.

 

J’ai exercé le métier de médecin gynécologue à Verdun et suis en retraite depuis quatre ans. Trente sept ans d’écoute des patients et de leurs difficultés familiales ont forgé mon sens des relations humaines.

Issue d’une famille de six enfants, fille de mineur de fer, j’étais d’emblée, de par mes origines, mes études et mon métier, au contact de tous les milieux et donc à même d’en comprendre les spécificités.

 

Mes différents mandats électoraux et engagements n’ont fait qu’accroître cette faculté de compréhension si essentielle à l’action politique.

Conseillère Générale depuis dix ans et Conseillère Régionale depuis un an et demi, élue pendant vingt-deux ans à la mairie et à la Codecom de Verdun, j’ai participé à de nombreuses campagnes (législatives et sénatoriales notamment), lesquelles n’ont cessé d’enrichir ma connaissance du terrain.

 

            Présidente de la Mission locale du Nord Meusien et représentant à ce titre, la Meuse sur le plan régional et national,  je m’implique au service des jeunes sortis du système scolaire pour leur permettre de s’insérer dans la vie sociale et professionnelle ce qui participe à l’égalité des chances mais qui est aussi un gage de cohésion sociale.

 

            J’ai été, avec d’autres femmes, à l’origine du Centre d’Information et de Documentation des Femmes et des Familles (CIDFF) dont je suis ancienne vice-présidente.

 

Fondatrice et Présidente de l’Association des élues meusiennes, j’initie trois à quatre rencontres par an avec des professionnels sur des sujets variés, d’actualité ou « avant l’heure »: TIC, énergies nouvelles, etc.

 

Expert près les tribunaux, je suis titulaire d’un diplôme interuniversitaire d’éthique médicale, ce qui alimente mes réflexions concernant les choix de société.

 

  

Le Sénat

            Presque tous les pays du monde fonctionnent avec deux chambres. Le sénat, souvent décrié, garantit, entre autres, une stabilité nécessaire à sa triple fonction de législateur, de contrôle de l’action politique du gouvernement et de gardien des collectivités territoriales.

            Je pense avoir acquis l’expérience suffisante pour assumer ces fonctions et avoir le dynamisme et l’enthousiasme nécessaires pour vous représenter sur le plan national et pour m’engager plus encore pour la Meuse et les Meusiens.

            Honnêteté, intégrité, puissance de travail et force de conviction sont les qualités que me prête mon entourage et qui guideront mon action en faveur de la Meuse.

 

Je sais les difficultés qui m’attendent face aux hiérarques de la politique qui occupent des postes depuis longtemps, bloquant ainsi l’accession des femmes (et des jeunes) à des fonctions nationales. La Meuse a cependant besoin autant de nouveaux élans que de nouveaux élus.

 

C’est pourquoi je fais le pari d’un renouvellement de notre représentation : un regard neuf et un sens des réalités propre aux femmes sont d’importants atouts pour travailler dans l’intérêt général, au service de tous.

Je fais également le pari de la complémentarité : dans notre département, où l’élection se fait au scrutin majoritaire, deux sièges sont à pourvoir pour six ans. Je fais confiance au bon sens des grands électeurs pour instaurer, «sans loi», la parité nécessaire à une véritable représentation de la réalité nationale. La philosophie politique contemporaine va dans ce sens, la Meuse ne doit pas être en reste.

Je fais enfin le pari de la proximité. Le Sénat se veut « le parlement des collectivités territoriales » et les sénateurs leurs gardiens. Avec ma simplicité mais aussi avec mon esprit critique, je m’engage à être une femme de terrain à l’écoute des élus locaux. 

 

La Meuse

Ce sera évidemment le sujet central de notre discussion lors de ma visite :

-       mise en œuvre d’une nouvelle carte de l’intercommunalité

-       élection des conseillers territoriaux

-       futur centre de stockage

-       fiscalité…

Je serai à l’écoute de toutes vos suggestions et j’exposerai sincèrement mes pensées comme je l’ai toujours fait. Nous pourrons aborder vos préoccupations quotidiennes d’élu local mais aussi l’avenir de notre département dans toutes ses composantes : ruralité et agriculture, environnement, urbanisme, développement économique, avenir de nos enfants, sécurité…

 

La France

Les grandes réformes dont notre pays a besoin sont en cours mais elles devront être poursuivies, complétées voire améliorées. D’autres, comme le financement de la dépendance, s’annoncent. 

 

Gaulliste de conviction, ce sont les idées du Gaullisme, adaptées à notre époque, qui guideront mon action : rigueur mais pas rigidité, transparence, intérêt général, esprit d’initiative et responsabilité, libéralisme ordonné et partagé, participation, solidarité et non assistanat, générosité et non laxisme… «Une certaine idée de la France».

 

En espérant pouvoir vous rencontrer, je vous prie de croire, Madame la déléguée sénatoriale, Monsieur le délégué sénatorial, en l’expression de mes sentiments dévoués.

 

 

                                                                                      Claudine Becq-Vinci

 

 

 

 

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans POLITIQUE
commenter cet article
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 01:45

 

 

2000

- Parité : débat sur la loi de la parité

- « Les femmes dans la Grande Guerre » : visite de l’exposition au Mémorial de Verdun à Fleury devant Douaumont préparée par Elisabeth SAUVAGNAC-RODIER, suivie d’un goûter.

- Les femmes et l’euro avec la participation de Monsieur Jacky AUPETIT directeur de la Banque de France de VERDUN.

 

2001

- Conférence-débat « L’organisation judiciaire en France » présentée par Maître Monique LEGRAND Avocate.

 

2002

- visite du Conseil Général

          - visite de Bergère de France

- journée interactive avec l’association des Femmes Elues de la Marne 

·     Présentation du CAUE par le Directrice Catherine SERAINE

·     Réception à l’Hôtel de Ville par Arsène LUX, Maire de Verdun, et visite de la Salle des décorations

·     déjeuner à l’Hostellerie du Coq Hardi 

·     Visite de la Citadelle Basse et de Fleury Devant Douaumont 

 

2003

- Visite de la cathédrale de Strasbourg

- Visite du parlement européen

- Journée interactive à Chalons en Champagne avec les Elues Marnaises

·     Visite de la médiathèque

·     Visite de l’aéroport de Vatry

·     Visite du Conseil Régional

·     Réception à la mairie

·      

2004  

CYCLE SUR LES ENERGIES

 

- Conférence « Des éoliennes pour la Meuse » par Gérard Toth de la Société Forcéole

- Visite de la Centrale Nucléaire de Production Electrique de CATTENOM

- et du château de Malbroock à SIERCK LES BAINS puis réception à la mairie de CATTENOM.

- visite du laboratoire de Bure

- et de l’usine ISOFORME dans le canton de Montiers sur Saulx

- conférence sur les énergies « Electricité et enjeux énergétiques : Solutions d'aujourd'hui et de demain Des exemples d'innovations énergétiques en Lorraine » par

Jean-Roger REGNIER, Délégué Régional EDF en Lorraine

Et Yvonne CHOISEL, représentant le CNPE de Cattenom

- Visite de la ferme EOLIENNE de Berglicht en Allemagne près de Trèves : il n’ y en avait pas en Meuse

 pict0336

2005- 2006

CYCLE SUR LES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

 

- l’Ecole du Futur : présentation en présence de l’inspecteur d’Académie, des principaux de collège, des directeurs d’écoles et maires etc. présentation

·     des tableaux blancs interactifs,

·     des environnements numériques de travail, 

·     des ressources pédagogiques etc.

·                  de la téléphonie sur IP

- Visite des jardins de l’innovation à Issy les Moulineaux : vitrine du groupe France Télécom JARD.6

-         visite de TDF à METZ ; Information sur la TNT

 

 

2006

cycle sur l’eau

 

« De l’amont à l’aval du robinet » : captages, traitement, réseau de distribution, réseau d’assainissement, dépollution, normes etc. Qui fait quoi ?

   - visite guidée du captage de la ville de BAR LE DUC et sa station de traitement : Fains-les-Sources, Site de     Behonne

- Réception à L’hôtel de ville

 STATION DE TRAITEMENT

 CAPTAGE-VILLE-DE-BARLE-DUC-copie-1.jpg

DECEMBRE 2006

VISITE DU SENAT

PICT0239-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI
commenter cet article
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 22:15

 

 

L’Association des Conseillères Municipales de la Meuse a été créée en 1995 :

 

il n’ y avait ni ÉLUE départementale ni ÉLUE régionale.

 

Elle s’est transformée en Association des Elues Meusiennes en 2001 

Nous étions 3 femmes au Conseil Général et 1 femme au Conseil Régional.

Depuis il y a eu la loi sur la parité, qui bien que non satisfaisante sur le plan intellectuel et souvent déjouée, a montré son efficacité sur le plan pratique au sein des conseils régionaux en particulier.

 

L'Association des Elues Meusiennes est

-       une association apolitique

-       qui a pour but, de nous permettre de mieux nous connaître,

-       de nous entraider et

-       d'étudier les problèmes communs.

-       C'était aussi un cadre intéressant pour faire avancer la parité au-delà de la loi, et de créer les réseaux que les hommes ont réussi à faire mais ce n’est pas une association féministe.

Les hommes aiment à se réunir entre eux dans des clubs : tables rondes, rotary, Lyons etc.

Et bien les femmes aussi aiment échanger : il y a de plus en plus souvent des dîners entre copines. Ici il s’agit d’une association d’élues :

- notre fonction au sein des collectivités nous met dans des situations variées que nous devons gérer avec notre propre expérience mais qu’il est parfois utile de confronter à celle des autres.

- Le Conseil Général de la Meuse offre aux élus des formations gratuites qui peuvent nous faire progresser.

 - Nos formations au sein de l’association sont placées sous le signe de la convivialité qui reste le moteur de nos rencontres lieu d’échanges et d’expression, dans la détente, pour nous faire progresser ensemble.

Interruption de l’activité pendant 3 ans depuis 2007       

 

Les raisons de sa mise en sommeil :

Principalement les nombreuses élections qui se sont succédées 

-       présidentielles auxquelles je me suis fortement investie,

-       et surtout législatives, puis les municipales et les cantonales où j’étais candidate

-       mais ce sont aussi les évènements de la vie familiale, mariages, naissances, décès.

 

Les raisons de son réveil

J'ai pris ma retraite professionnelle, j’ai abandonné la mairie de Verdun en raison du cumul des mandats et le Président du Conseil Général n’a pas renouvelé ma Vice-présidence. De ce fait, je suis Conseillère Générale et Conseillère Régionale de base. N’appartenant ni à l’exécutif départemental et ni à l’exécutif Régional cela me laisse plus de temps libre.

 

C’est pourquoi, et à la demande de nombreuses élues de tous bords politiques qui ont apprécié nos activités, j’ai souhaité réveiller notre association.  Je réaffirme qu’elle est apolitique et doit s’enrichir de nos différences.

 

Le monde  politique est très machiste. Depuis l’affaire Strauss Kahn , ce débat fait florès dans tous les médias. Mon intervention dans l’est républicain du 8 avril et l’article du 9 avril dans le Monde Magazine montrent que le machisme n’est pas qu’une impression personnelle  mais un sentiment partagé.

Dans l’Est républicain du 18 juin je note à propos du renvoi de Anne LAUVERGEON : «  son remplacement est   symptomatique du machisme politique dans notre pays".

Je maintiens que nous avons besoin des femmes en politique, pour travailler en complémentarité avec les hommes en apportant notre spécificité et notre sensibilité. C’est aussi une juste représentation de la société. Les choses ne vont pas s'arranger avec le mode de scrutin prévu pour les élections des conseillers territoriaux. Il ne favorisera pas la parité même si des sanctions financières sont prévues. De plus, si les partis politiques présentent autant d’hommes que de femmes ce sont les électeurs qui décident : là aussi les mentalités n'ont pas beaucoup évolué surtout en milieu rural. En Lorraine, sur 157 conseillers généraux élus au scrutin uninominal à 2 tours , il n’ y a que 14 femmes, alors que sur 73 conseillers régionaux élus sur un scrutin de liste il y a 35 femmes.

Malgré cette interruption, je ne suis pas mécontente des activités qui ont été réalisées par le passé. D’ailleurs toutes les élues qui ont participé me demandaient, quand je les rencontrais, quand nous allions recommencer, tellement elles avaient trouvé nos travaux intéressants dans la bonne humeur et la convivialité. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 23:11

ASSEMBLEE GENERALE MISSION LOCALE LE 11 MAI 2011

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 09:38

Je suis fière d’être une « amie » de cette grande dame, dans tous les sens du terme, mais plus par son intelligence, ses compétences, sa modestie, sa simplicité et son humour que par sa taille !

 

 PICT0124.jpgPICT0126.jpg

 

 

 

 

 

 

 dans les salons de l'ambassade

 

 

 

 

  

la-ministre-fran--aise-et-son-homologue-su--dois.jpg

 

 Avec son homologue suédois encore plus grand qu'elle! 

 

J’ai fait sa connaissance au Colloque Mondial TIC en décembre 2006 alors qu’elle était Ministre du Commerce Extérieur.

 J’étais la seule Française élue de ce colloque à être invitée à l’ambassade de France où elle avait réuni tous les grands chefs d’entreprises suédoises en présence du Ministre du commerce extérieur de Suède et de l’ambassadeur. Elle a fait un tour de table et leur a demandé ce qui les inciterait à venir investir en France.

 

Je ne maîtrise pas l’Anglais aussi bien qu’elle mais je le comprends mieux quand ceux ne sont pas des Anglais qui le parlent !

 

Les chefs d’entreprise ont dit globalement que la France était un pays merveilleux à « l’art de vivre » avec sa gastronomie et son bon vin, ses paysages variés mers et montagnes, ses monuments, ses musées, sa culture … et PARIS !

 

Mais les 35 h, le code du travail et la fiscalité semblaient des facteurs rédhibitoires.  

 

Le lendemain, lors du colloque sur les TIC, elle a été l’oratrice la plus applaudie devant une salle comble, réunissant des milliers de personnes venues du monde entier.

J’étais fière d’être Française et dès ce jour, j’ai vu en elle un fabuleux destin ! Je n’avais cependant pas imaginé la présidence du Fonds Monétaire International , mais plutôt une destinée Nationale ou la Présidence de l’Europe si la constitution européenne avait été votée. 

 

J’espère qu’elle aura toutes ses chances au FMI.

 

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI
commenter cet article
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 22:33

Article paru le 9 avril dans Monde Magazine soit le lendemain de mon article dans l'Est Républicain: cela me rassure.

 

Le machisme ! ce n'est pas un sentiment personnel mais bien une réalité partagée!

PARITE ET CANTONALE LA HONTE

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 14:37

Le 3 avril 2011, l’Est Républicain s’est fait l’écho de mon éviction de l’exécutif meusien. "On murmure que j’ai  lassé  singulièrement la majorité départementale."

  

                                Dommage! j'aurais du leur lacer les godasses !

  

Effectivement l'ambiance était mauvaise. Maintenant qu'il n'y a plus de femme dans l'exécutif, je pense que rien ne va changer, le président continuera à s'adresser à moi par des propos machistes.

 

 

 Qui est le vilain petit canard ?

  EST REPUBLICAIN 3 AVRIL 2011 

 

 

EST-REPUBLICAIN-8-AVRIL-2011.jpg

 

  

                                                        EST REPUBLICAIN DU 9 AVRIL 2011

  

La presse a transcrit intégralement ma réaction.

 

Je ne sais si ce sont les journalistes ou les lecteurs qui aiment la polémique ?

 

J'ai eu de nombreux coups de fil, des félicitations et des témoignages d'encouragement.

 

 

ARTICLE ER EVICTION 

 

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 09:31

PORTES OUVERTES IUFM BAR LE DUC le samedi 19 février 2011, de 9 h à 12h.

Le but est de

 - promouvoir la nouvelle formation universitaire enseignante en Lorraine et en particulier dans le Département de la Meuse. 

- présenter le nouveau Master Enfance, Enseignement, Education.

 

  affiche portes ouvertes IUFM-copie-1

 

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 22:02

Bilan du déploiement 2010

Au regard de l'obsolescence du parc informatique de nos collèges publics et de l'évolution des méthodes pédagogiques, il était indispensable d'intervenir rapidement sur nos établissements.

 

Le Parc informatique à ce jour entièrement rénové – toutes les salles de classe sont équipées ainsi que les salles informatiques, CDI, salle des professeurs  1550 machines neuves

 

Tableaux Blancs Interactif : 2 par collège jusqu’à 400 élèves + 1 supplémentaire par tranche de 200 élèves, ainsi que l’équipement des segpa : 61 TBI

 

Balado-diffusion : tous les élèves de 6ème des collèges meusiens : 2500 MP3 MP4 – travail en partenariat avec la mission TICE du rectorat pour les formations des professeurs.

 

Avec ce projet MP3, conduit en partenariat exemplaire avec l'Education Nationale (Pascal FAURE à la Mission TICE du Rectorat) Le Conseil Général de la Meuse a été lauréat des Trophées des Technologies Educatives et a reçu le 2ème prix dans la catégorie "innovation". Cette remise s'est effectuée au salon Educatec-Educatice  à Paris puisqu'il s'agit bien là d'une reconnaissance nationEducatec10 Trophees 13

 

  

 

Educatec10 Trophees #1AA923Educatec10 Trophees 35

 

 

 

Budget 2010          1 555 stations :                                  1 220 000 €          

                              61 TBI :                                                145 000 €

                              3 classes mobiles :                                  50 000 €          

                              2 500 MP3:                                            85 000 €          

                              Total dépense TTC :                         1 500 000 €

Financement Conseil Général – GIP Objectif Meuse

 

La remise à niveau des réseaux est effectuée en relation avec le service du patrimoine. 

 

Perspectives 2011    voté au budget du Conseil Général 

Pérennisation de la Balado : équipement des 6ème à la rentrée 2011

Achat d’un duplicateur MP3 par établissement

 

2ème tranche TBI : 2 supplémentaires par collège

 

Mise en œuvre d’un Environnement Numérique de travail

* Portail d’entrée unique et sécurisé pour l’ensemble de la communauté éducative (administration, professeurs, élèves, parents…)

Il possède quelques fonctionnalités en propre (permet le travail collaboratif entre autre)

Il est connecté aux principales applications du marché

 

* Etat des lieux : certains collèges ont commencé à utiliser des logiciels de gestion scolaire (emploi du temps, notes, vie scolaire) les collèges des citées scolaires utilisent déjà l’ENT PLACE que la Région met à disposition des Lycées.

 

* Objectif rentrée scolaire 2011

Mettre à disposition des collèges un ENT en assurant une cohérence régionale.

La solution Place paraît pertinente dans la continuité collège-lycée.

(Obstacles principalement juridiques liés aux procédures de marchés publics)

 

Maintenance informatique des Collèges

En cours de réflexion pour l’année 2011 avec la Région et les 3 autres départements sur demande du recteur d’académie.

Il s'agira de trouver une formule partenariale efficace qui s’appuiera sur du personnel qualifié en maintenance informatique.

 

 

 

 

Conclusion

Tous ces projets ne pourraient avoir une réelle existence s'il n'y avait pas ce travail collaboratif entre la collectivité et les membres de la communauté éducative : en effet, un Département déployant des outils sans investissement des enseignants ne saurait être pertinent… il en serait de même à l'inverse !

 

  

lecteurs MP3 collège Saint Exupéry

 

 

  le collège à l'heure numérique ANCERVILLE

 

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT : TICE
commenter cet article