Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Claudine BECQ-VINCI
  • Le blog de Claudine BECQ-VINCI
  • : Blog de Claudine Becq-Vinci Femme politique Qui suis-je ? Mon parcours Mon action départementale: Vice Présidente du Conseil Général en charge des TIC et de l'Enseignement Mon action au niveau du canton.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 18:05
GENESE DE CETTE LICENCE

1 -  Visite d'une ferme éolienne
 Le mercredi 21 septembre
 
2005 : Avec l'Association des Elues Meusiennes dont je suis la Présidente, nous visitons une ferme EOLIENNE à Berglicht en Allemagne près de Trèves. Il n' y en a pas encore sur le territoire Meusien.
Monsieur Benoît PRADERIE co-gérantABO Wind sarl, Responsable régional du Syndicat des Energies Renouvelables - France  Energie Eolienne, Conseiller du Commerce Extérieur de la France nous accompagne dans le bus et nous fait une véritable conférence sur l'Energie Eolienne. Questions/Réponses avec les participants au voyage.
 
  visite-d-une-ferme---olienne-en-Allemagne-09-2005-copie-1.jpg

2 - Réponse de Benoît PRADERIE à ma demande d'information sur les formations en matière d'EOLIEN

"Octobre 2006
 
Chère Madame Becq-Vinci
 
En ce début d'automne, je tenais a vous donner quelques nouvelles.
 
1)      Nos projets
Les études environnementales du projet de Souilly avancent bien et  nous nous dirigeons comme prévu, vers le dépôt d'une demande de Permis de Construire à  la fin de cette année pour 9 éoliennes, soit 18 MW. Les 2 projets dans le sud du département (Menil-la-Horgne 10,5MW et  Meligny-le-Grand 8MW) dont nous avons commencé la construction cet  été, sont au stade des fondations. Nous espérons pouvoir monter les  premières éoliennes avant la fin de l'année.
 
2)       Filière de formation supérieure
Quant a tenter de vous aider sur le développement d'une filière de formation technique en Meuse, voila ce que j'ai pu rassembler comme informations, en espérant qu'elle puisse vous aider a mieux  dimensionner cette idée:
a)Potentiel industriel Eolien    
Meuse : un objectif de 400 a 500 MW semble envisageable a terme. Ceci  représenterait environ 200 a 300 turbines.
Lorraine : objectif de 1000 a 1500 MW, soit 500 a 1000 turbines.
 
Comptant 2 techniciens d'exploitation pour 10 éoliennes en régime  annuel, cela pourrait représenter a terme près de 250 emplois a temps  plein pour couvrir la région. Avec le personnel attaché (direct et  indirect), on peut doubler ce chiffre a première vue.
b)Potentiel industriel Solaire    
Tout d'abord, ne pas se dire que dans la Meuse, le soleil n'est pas  suffisant. L'Allemagne doit servir a nouveau d'exemple. La première région de France pour le solaire thermique est Midi- Pyrénées. 30.000 m2 de panneaux y ont été installes en 6 ans. C'est  beaucoup pour notre pays mais en comparaison avec l'Allemagne  (950.000 m2 installes en 2005 !), nous sommes dans les choux. J'ai peu/pas d'éléments liant ces mètres carrés aux emplois mais c'est un 
marché de pose. Les artisans chauffagistes sont souvent sollicites  mais je crois pour ma part,que des PME spécialisées et locales  seront plus a même de se positionner sur un tel marche. Quant au solaire photovoltaïque, son développement devrait fortement s'accélérer après les nouvelles dispositions tarifaires et fiscales  de 2006 (0,55 euro/kWh pour des solutions intégrées au bâti). La-encore, c'est un marché qui verra se développer des petites  structures spécialisées locales (conception des installations et  montage) mais il dépend beaucoup, comme le solaire thermique, de  "l'exemple public" qui crée l'impulsion.
c)Exemples de formation en France     
Ce qui me semblerait le plus astucieux serait de commencer par  envisager une licence professionnelle qui représente un niveau de  technicien très prisé par la filière éolienne. Je peux en citer 2  mais il s'en développera de plus en plus.
- Licence pro STER de l'Université de Toulouse a Tarbes. Cette  licence est orientée énergies renouvelables engénéral.
Voir siteInternet:http://www.iuttarbes.fr/licster/PresentationLicenceSter.html
 
Licence "éolienne"du CNAM avec le Lycée Astier a Aubenas  (Ardèche). Cette formation s'oriente vers des techniciens d'exploitation, peut-être plus intéressante par rapport à la problématique de la Meuse. Voir programme en PJ.
 
- Il existe aussi des formations supérieures, type bac+5 (Masser de La  Rochelle, de Chambéry...) ou bac+6 (Mastère de l'ENSAM a Bastia) mais  elle me semble moins adaptées a votre département ; peut-être au  niveau de la région Lorraine...
 
En espérant que cela puisse vous aider et en restant a votre  disposition pour en discuter.
 
Bien cordialement"
 
 
Benoît PRADERIE

3 -
Je mobilise Les services Enseignement du Conseil général 
Nous prenons rendez-vous avec le CNAM

- des difficultés se font sentir en raison de prises de positions politiques 
- doit - on faire avec le CNAM ou avec L'Université ? 
Nous n'aurions pas obtenu la réactivité nécessaire avec l'Université en raison des plans quadriennaux.
"Un tien vaut mieux que deux tu l'auras" : nous décidons de faire avec le CNAM. 
Celui-ci commence à se rétracter en raison des tiraillements entre BAR LE DUC et VERDUN

4 - Je mobilise Monsieur DORMOIS, Madame Christelle WASELINCK et le chef de travaux du lycée Margueritte
Ils établissent un argumentaire en faveur du site de VERDUN que j'adresse au Ministère et au directeur du CNAM
 
 
Monsieur le Directeur de Cabinet, cher Eric
 
C’est du lycée Margueritte que je t’adresse ce courrier électronique.
 
La MEUSE disposera à terme du plus grand parc éolien de l’Est de la France. En relation avec les professionnels. Ils m’ont indiqué les formations possibles dans ce domaine et en particulier, une licence « Eolien » dispensée par le CNAM.
 
En ma qualité de Vice-présidente chargée de l’Enseignement et des TIC, j’ai donc contacté le CNAM pour que cette licence se fasse en Meuse.
 
Comme convenu par téléphone, je t’adresse un argumentaire ( ci-joint) pour sa création à VERDUN plutôt qu’à BAR LE DUC.
 
Les conditions d’accueil sont optimales à VERDUN: 
-          Le Proviseur du lycée de BAR LE DUC part à la retraite et ne fera rien
-          Le Proviseur du lycée Margueritte et moi-même sommes enthousiastes et nous nous emploierons à la faire réussir et à la promouvoir.
-          Le Président du Conseil Général souhaite qu’elle se fasse à VERDUN et ne financera aucun investissement à BAR LE DUC d’autant qu’il n’existe aucun équipement et que cela risque d’être lourd.
-          La CCI souhaite qu’elle se fasse à VERDUN
 
Je ne serais pas intervenue si les conditions avaient été meilleures à BAR LE DUC. Le plateau technique existant est le seul argument qui vaille. La politique n’aurait pas dû intervenir.
 
J’ajouterai, mais ce n’est pas l’argument qui prime, que nous perdons une licence professionnelle à VERDUN et nous avons un risque de fermeture de l ’ I UT.
 
La décision sera prise ces jours-ci au CNAM, c’est pourquoi je souhaiterais que tu fasses diligence , dans la mesure du possible.
 
 
                                                                         Merci par avance et   Cordialement
 
Claudine BECQ-VINCI
 
 
double adressé à MONSIEUR BOULLY Directeur du CNAM

                                            LYCEE  MARGUERITTE: 
                                      argumentaire en faveur deVERDUN

    Plateau technique:
 
-         2 laboratoires d’Electrotechnique (un appartenant au lycée technique et l’autre à la section professionnelle) équipés de maquettes diverses comme bancs moteur, bancs d’essais et mesures …,
-         Un laboratoire d’Automatismes et d’Informatique Industrielle équipé de maquettes reliées à des postes informatiques,
-         un laboratoire de Sciences de l’Ingénieur équipé de maquettes et d’ordinateurs utilisant des logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur) et de simulation numérique,
-         un laboratoire d’Initiation aux Sciences de l’Ingénieur
-         un étage de 400 m2 pour accueillir la section de BTS Mécanique et Automatismes Industriels dont :
Ø      un labo de réalisation test intégration des systèmes automatisés,
Ø      une salle équipée de 16 ordinateurs puissants (génération 2007) et reliés à Internet capables de recevoir des logiciels modeleurs 3D (Solidworks, Inventor et Motion Inventor) et d’autres logiciels de simulation
-         une salle e-Lorraine équipée de 8 ordinateurs connectés à Internet
 
 
    Equipe pédagogique :
-         un chef de travaux
-         une assistante au chef de travaux
-         5 enseignants certifiés en Electrotechnique
-         1 enseignant certifié en Electronique
-         2 enseignants agrégés en Mécanique
-         8 enseignants certifiés en Génie Mécanique et Génie Mécanique Productique
 
Ce personnel sera susceptible d’intervenir au niveau de la formation selon les exigences demandées.
 
Ce plateau technique et l’équipe pédagogique permettront aux étudiants de la Licence Professionnelle d’aborder les enseignements d’Electrotechnique, d’Electronique et de Maintenance liés aux énergies nouvelles.

     Nos formations :
-         5 terminales préparant aux baccalauréats :
Ø      S Sciences de l’ingénieur
Ø     STI Génie Electrotechnique
Ø      STI Génie Mécanique option Productique
Ø      Bac Professionnel Technicien Usinage
Ø      Bac Professionnel Electrotechnique, Energie et Equipements communicants
 
-         une section de Technicien Supérieur en Mécanique et Automatismes Industriels
 
Une rénovation des baccalauréats Sciences et Techniques Industrielles est en cours : le lycée se positionne sur deux baccalauréats dont un « Energie et Environnement » qui correspondra parfaitement à une préparation pour la Licence Professionnelle
 
Conditions d’accueil
:
 
-         un établissement spacieux (15 000 m2) situé en centre ville
-         un internat rénové en 2006 (chambres de 4 avec coin jour, coin nuit)
-         possibilité de restauration sur place
-         des lieux de détente (foyer, salle TV …)
-         des espaces verts 

La commission du CNAM en charge des décisions a délibéré en faveur de VERDUN. Le jour de la délibération Monsieur BOULLY m'en a informé par téléphone et j'en ai aussitôt fait part à Monsieur DORMOIS.

Cette licence a pris effet en septembre 2008: un plus pour VERDUN mais surtout pour les étudiants.

5- renseignements sur les demandes de stages des étudiants

          - Madame Becq-Vinci,

J'ai bien pris connaissance de votre message et fais part de vos remarques à Messieurs Braskamp et Beuve-Méry.
Monsieur Beuve-Méry, responsable de la maintenance et basé à Orléans, m'a confirmé avoir recu plusieurs canditatures qu'il est en train de traiter.
D'autre part, je souhaite vous confirmer que nous prenons régulièrement des stagiaires. Par ailleurs, plusieurs d'entre eux ont intégré notre équipe par la suite.
Cependant, nos capacités d'accueil ne sont pas extensibles. Actuellement, nous sommes en train de former 2 personnes afin de renforcer l'équipe maintenance.
Nous serons sûrement dans la mesure d'accueillir de nouvelles personnes en début d'année pour des stages mais en aucun cas pour des contrats de qualification.
Pour toute information complémentaire, veuillez joindre Monsieur Beuve-Mery au 02.38.25.33.88 (beuve-mery@abo-wind.fr). 
Espérant avoir répondu à vos questions, je vous prie, Madame, de croire en l'expression de mes salutations distingées.

Anne Turfin
ABOWindAG
             - Mademoiselle ,
Comme évoqué dans mon mail du 31 octobre dernier envoyé à Mme Becq-Vinci (cf. Pièce jointe), nous ne prenons personne cette année en contrat d'apprentissage, car nous sommes en train de former 2 personnes en ce moment dans le domaine de la maintenance et de ce fait, nous n'avons plus de capacité d'accueil.
Afin de vous aidez dans vos démarches, voici 3 liens qui correspondent respectivement aux sites suivants : syndicat des énergies renouvelables (liste des adhérents par secteur d'activité : solaire, éolien, ...), le comité de liaison énergies renouvelables (liste d'offres de stage, emplois, etc), la revue systèmes solaires (annuaire en ligne avec les coordonnées d'entreprises par secteur d'activité et département).
D'autre part, je vous conseille de poser votre candidature auprès des constructeurs d'éoliennes dont le service maintenance est beaucoup plus important que le notre. Pensez donc à Repower, Nordex, Gamesa, Enercon ... Pensez également à aller à des salons, le prochain est à Montpellier pour rencontrer directement les personnes.
N'hésitez pas à me contacter, si vous avez besoin d'informations complémentaires pour vos recherches.
Je vous souhaite bonne chance...
Meilleures salutations.
Anne Turfin 
  Ces adresses peuvent intéresser les étudiants de cette licence c'est pourquoi je les publie. 
   
"Monsieur DORMOIS Proviseur du Lycée Margueritte....vous adresse ses souhaits les plus sincères d'heureuse année 2008 
Avec mes amicales salutations et toute ma gratitude renouvelée pour la mise en place de la licence éolienne"

Partager cet article

Repost 0
Published by Claudine BECQ-VINCI - dans ENSEIGNEMENT
commenter cet article

commentaires